Conseils dépistage

Le conseil dépistage

Le conseil dépistage est au carrefour de la prévention et de la prise en charge du VIH. Ainsi

en dehors des activités de dépistage en poste fixe, des efforts sont effectués pour promouvoir le dépistage en stratégie avancée depuis 3ans. Le conseil dépistage est au carrefour de la prévention et de la prise en charge du VIH.

Il est réalisé généralement en poste fixe

  • à l’initiative du client dans les centres de dépistage volontaire (CDV)
  • à l’initiative du prestataire essentiellement (CDIP) dans les Services de Santé Maternelle néonatale et Infantile (SMNI)

et particulièrement en stratégie avancée /mobile pour atteindre des populations ciblées.

1 Couverture géographique

Le Togo comptait en fin décembre 2012, 239 CDV contre 233 en 2011, et 97 en 2009 ; soit un taux de couverture géographique de 30,3% sur l’ensemble des 789 formations sanitaires. L’offre du dépistage dans les SMNI n’est pas prise en compte dans cette couverture géographiqe

Sur le plan national, il existe au moins un centre de dépistage volontaire dans chacun des 35 districts sanitaires et donc dans toutes les régions mais avec une répartition inégale.

Tableau 6 : Répartition des CDV selon les régions sanitaires du Togo en 2012

Région sanitaire

Nombre de formations sanitaires

Nombre de CDV

Taux de couverture

Lomé-Commune

149

43

28,9%

Maritime

147

45

30,6%

Plateaux

191

44

23,0%

Centrale

92

29

31,5%

Kara

135

48

35,6%

Savanes

75

30

40,0%

Ensemble du Togo

789

239

30,3%

2. Perspectives

Considérer les populations clé comme cible prioritaire

Encourager le dépistage en stratégie avancée/mobile car permettant de sensibiliser et de toucher les populations n’ayant pas toujours accès aux services offerts pour diverses raisons.

Promouvoir/étendre le dépistage à l’initiative

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *