Infections sexuellement transmissibles

La prévention, le diagnostic et la prise en charge des cas d’IST

Le PNLS/IST coordonne les activités de soins et de prévention des IST auprès de la population générale et auprès des populations clés notamment les Professionnels de Sexe (PS) et les Hommes ayant des rapports Sexuels avec les Hommes (HSH).

La lutte contre les IST s’articule essentiellement autour de la prévention, la prise en charge correcte des cas d’IST (algorithme syndromique), la surveillance épidémiologique (notification des cas).

Couverture

Structures de soins

Au Togo, la prise en charge des IST est intégrée au paquet minimum d’activités de toutes les structures sanitaires ; cependant en 2012, seules 586 structures de soins de santé sur les 789 que compte le Togo ont notifié des cas d’IST ; soit 74%.

Services adaptés

Les Services Adaptés (SA) ont été mis progressivement en place à partir de 2002 pour le suivi des groupes clés notamment les professionnels de sexe (PS) ; à ce jour on en dénombre 23 dont 19 fonctionnels en 2012 qui sont listés par région dans la carte ci-dessous :

Perspectives

– Elargir les activités des services adaptés au suivi des autres populations clés (Hommes ayant des rapports Sexuels avec les Hommes (HSH), aux utilisateurs de drogues injectables (UDI), aux prisonniers, aux corps habillés

– Promouvoir le conseil dépistage systématique auprès des populations clés

– Systématiser le suivi et la référence jusqu’à la mise sous ARV des patients éligibles issus des populations clés

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *